Sélectionner une page

Hello les pikers!

avant de vous parler de ce défi que je me suis lancé, je souhaitais tout d’abord écrire quelques lignes pour remercier tous mes potes avec qui je partage tous ces moments de pêche et sans qui, toutes les choses que je vie ne seraient pas les mêmes si je ne les partagerais pas avec eux! c’est aussi ça la pêche! les moments de partage et de rigolade entre amis! sur tous ceux qui sont passés sur mon bateau durant cet automne de folie, il y en a un qui a su tirer son épingle du jeu! c’est mon pote d’enfance avec qui j’ai partagé la plupart de ces moments pour mon plus grand bonheur!

voici une panoplie de géants qu’il aura su leurrer:Watch movie online The Transporter Refueled (2015)

ponpon 93

93 cm

ponpon 94

94 cm

ponpon 96

96 cm

ponpon 110

et ce fabuleux 110 cm

bravo à lui, et merci pour tous ces moments!

Maintenant, revenons en à ce fameux défi! sur cet automne fabuleux, lors de mes dérives et recherches de ces géants, j’en ai croisé quelques uns qui parfois se faisaient trahir de leur présence sous le bateau, grâce à mon onix 10 si! le défi est simple, je veux arriver à faire un de ces poissons en ayant la touche en direct live sur l’écran de mon sondeur! sauf que la tâche va s’avérer compliquée car il ne faut pas croire que, « c’est parce que le poisson est sous le bateau et qu’on le voie à l’échosondeur, qu’il va forcément finir dans l’épuisette »! pour réussir, il faut qu’un tas de choses se réunissent pour arriver à ce qu’un géant finisse sur la Maillapoutre! entre autre, il faut arriver à avoir une dérive très lente où être statique au moment où l’on repère le poisson, que le poisson ne bouge peu ou guère afin de ne pas perdre l’echo à l’écran, que le leurre arrive à temps sur le poisson avant qu’il ne disparaisse et bien sûr que celui ci ai l’envie d’attaquer le leurre! sur toutes mes tentatives, beaucoup de choses en sont ressorties! parfois les poissons ont peur et s’enfuient, parfois ils viennent voir le leurre par curiosité et s’en vont, parfois certains jouent avec vos nerfs et prennent votre leurre pour une « baballe » sans jamais la toucher, et quelques fois certains cèdent! voici une panoplie de captures d’écrans sur Onix 10 que j’ai réalisé lors de ces tentatives:

snp1106150357

ici on voie que le poisson s’est enfuie dès que le leurre est arrivé près de lui

snp1224154928

ici un gros poisson qui aura joué avec mes nerfs pendant près de 5 minutes, tellement longtemps que je n’ai pas pu enregistrer la séquence entière sur mon écran! j’ai eu le temps de lui descendre 3 leurres différents sur la gueule, et à chaque fois c’était le même cinéma, il suivait le leurre comme pour jouer avec, sans jamais le toucher pour enfin se décider à partir! grrrrrrrrr

snp1213151857

mon plus grand regret de l’automne! ici on voie que le leurre, en l’occurrence un Lotzilla, arrive 5/6 mètres au dessus du poisson et celui ci n’hésite pas à monter droit comme un I pour le coffrer! le combat s’en suit, c’est lourd, très lourd! je pense tenir le plus gros poisson de cette année! mes jambes commencent à trembler d’adrénaline! je pompe le poisson quasi à la verticale et celui ci me met de violents coups de têtes! arrivé 12 mètres sous le bateau un gros vide se fait ressentir dans la canne! on voit bien sur l’image que le leurre se décroche! sur le moment je suis anéanti, mais je ne lâcherai pas l’affaire!

La fin d’année 2015 approche à grands pas, et je sais forcément que mes chances de réaliser ce défi diminuent de plus en plus, d’autant que je viens de ré-attaquer ma saison de taff et que j’aurai de moins en moins de temps à passer sur l’eau! nous sommes le 28 décembre et ce jour sera le dernier où je pourrai tenter ma chance! autrement dit, c’est le moment ou jamais! sur cette journée, j’attaquerai par une violente touche d’entrée de jeu le matin, mais comme par magie, le poisson arrive à se déjouer des hameçons et ne se pique pas! dès fois je me demande comment ils font surtout quand on ramène le leurre et que les traces de dents sont en plein au niveau du triple lol les heures suivantes sont d’un calme énervant car rien ne se passe et il y a très peu d’activité tant au niveau des perches que des brochets! arrivent les dernières heures de la journée, je décide de naviguer afin de trouver un bon plan à pêcher et peut être tomber sur un écho que je pourrai pêcher à la verticale! MIRACLE! Alors que je suis en train d’avancer doucement au thermique, je trouve une boule de perches et quelques mètres derrière elles un joli écho que je finis par dépasser car j’arrivais un peu trop vite! je stabilise le bateau, et commence à faire une marche arrière afin d’essayer de retomber dessus alors que je sais que dans 90% des cas, voir plus, je n’y arrive jamais, soit parce que le poisson a déjà bougé, soit je ne retombe pas à l’endroit exact! et là deuxième miracle, je le retrouve et arrive à me stabiliser juste au dessus! aussitôt je prends ma canne, qui pour le coup est armée d’un flat giant, et je laisse descendre celui ci afin d’aller taquiner ce géant! comme précédemment, une fois le leurre arrivé quelques mètres au dessus du poisson, celui ci monte droit comme un I et une fraction de seconde plus tard je me prends une grosse frappe dans la canne!

snp1228150615

cette fois ci, il ne faut pas que je foire car ceci est bien ma dernière chance de capturer un poisson géant en direct sur l’écho! le combat se passe sans encombre et je réussi enfin à mettre ce poisson dans l’épuisette, ce qui constitue pour moi une satisfaction d’avoir réussi ce défi étant donné que je voie que ce poisson dépasse allègrement la barre des 90cm! après décroche rapide et séance photos, celui ci fait un court passage par la Maillapoutre où il accusera la taille pile poil de 100cm!

100

Mon défi est réussi dans le « money time » et je peux dorénavant rentrer mon bateau et mon attirail au chaud en ayant la tête remplie d’images pour l’hiver étant donné qu’à l’heure où je vous écrit, la neige est tombée et a rendu les mises à l’eau impraticables! le temps pour moi de faire un petit break et de revenir remonté à bloc pour les beaux jours qui arrivent et pourquoi pas vous proposer une seconde trilogie lol

Je vous dis donc à très bientôt pour la suite!

Mais avant de vous laisser, je tenais aussi à remercier une personne! une personne qui pour moi m’a apporté énormément de choses tant au niveau matériel que humain! il a mis entre mes mains tout un tas de choses qui m’ont fait avancer et m’a fait connaitre énormément de gens! j’ai eu sa confiance et je lui ai donné la mienne! il est devenu non pas un simple ami mais MON POTE! et rien que pour ça je le dis vraiment du fond du cœur: MERCI monsieur Arnaud FILEPPI

IMG_0340[1]

gardez la pêche et à bientôt pour de nouvelles aventures sur www.trophy-pike-solutions.com !

KAÏD Jérôme dit « le sorcier »