cannes leurres brochet

Le petit lac ou encore appelé Lac de Genève est beaucoup trop fréquenté en cette saison de fin d’été et je décide donc d’aller pêcher dans le grand lac.
En fonction de certains paramètres, je choisi un secteur du lac et nous naviguons une quinzaine de km avant d’arriver sur la première zone à prospecter. Je pensais pêcher des cassures ou des grands plateaux profonds au grès de de ma recherche au sondeur. Mais ce fut autre chose qui se profilait, e,n fait il y a beaucoup de poisson sur la cassure mais très peu de brochets et surtout pas de grand. Donc je cherche et me promène dans 60M puis 80M et là je trouve une énorme concentration de fourrage qui part de 2M jusque 30M et ce sur 50M de large et 200M de long, puis au large dans 15M des échos de brochets métrés, et aussi certains dans cette boule énorme.
Je décide donc de tenter la pêche en pélagique, il suffit de s’imaginer qu’on est bateau dans 30M et que l’on va pêcher des poissons qui se situent dans 15M… oui mais pas si facile quand même car lorsqu’on regarde le sondeur il y a bien 80M de flotte dessous….
Pour commencer la pêche je choisi un Bondy Bait junior pour faire du bruit à l’intérieur de la boule de poissons fourrages, et le résultat ne se fait pas attendre puisque que 4 ou 5 lancer suffisent pour capturer un poisson de 93cm bien gras.

95

J’insiste avec cette pratique mais rien de plus au compteur alors je change et fait nager de gros shad, ma tresse multicolore et marquée tous les mètre est un précieux atout pour connaitre la profondeur de nage de son leurre. Je passe en revue une bonne dizaine d’animation, de profondeurs différentes de nage et plusieurs coloris de shad avant de me faire atteler… un joli 105cm viendra caresser la Maillapoutre.

105 Maillapoutre

105

Ensuite s’installe une longue traversée du désert et ce n’est pas peu dire, 3 heures de rein mais avec plein de brochets au sondeur, grosse remise en question, qu’est ce que je fou dans 80M de flotte???? et badaboum, une nouvelle fois attelé et toutes mes questions s’évaporent. Cette fois le poisson accuse 109cm sur la Maillapoutre.

MAILLAPOUTRE 109109

Tout compte fait ce n’est pas plus compliquer de pêcher en pélagique par 80 ou 100M de fond, il faut juste savoir ce que l’on fait et adapter une stratégie particulière, cette fois si cela a fonctionné… à réessayer!