cannes leurres brochet

Karim et Marc sont des habitués de mes stages, ils n’avaient jamais eu l’occasion de concrétiser avec un métré tant la pêche est réellement compliquée quand on ne vient qu’un jour sur le lac pour tenter sa chance…
Cette saison ils choisissent le mois de mai pour tenter l’aventure, la pêche est aléatoire, il y a des jours de disette avec quelques touches, 2 ou 3 max sur le bateau, mais c’est le tarif quand on ne veux sélectionner que les grands poissons. Les consignes sont simples, il faut être patient, concentré, reproduire les animations que je préconise et ferrer à la moindre suspicion de touche.
Nous allons sur un secteur qui m’a valu quelques beaux poissons cette année et nous ne serons pas ennuyés par les bateaux qui me pistent sur la baie de Genève…
Un coup de sondeur nous indique la présence de poissons moyens de l’ordre de 70/80cm sur la cassure, posés sur le peu d’herbe qu’il y a cette année. De plus grands poissons sont en périphérie de la zone mais pas actifs à la vue de leur signature au sondeur.
Nous sortons les cannes et montons des shad de petites tailles pour connaitre l’agressivité des poissons, le patern et l’animation du jour. Rapidement nous enregistrons plusieurs touches rapides voire éclair qui montrent que des plus petits poissons sont actifs sur le secteur. La pêche va être longue car il va falloir attendre le pic d’activité et je sais qu’il sera dans longtemps. Il va donc falloir meubler et trouver la combinaison qui déclenche les poissons moyens vus au sondeur.
Finalement au bout d’une demie heure nous trouvons la pêche, il faut pêcher au Ripple 16cl avec 21 ou 25g, le coloris qui déclenche le plus de touche est le FT, mais les plus grands poissons sont capturés avec des Boot Tail 6″ coloris Ayu.
Les touches s’enchainent et je pense que mes clients sont au top niveau sensations avec les shad, ils arrivent à pêcher dans la bonne couche d’eau sans jamais toucher le fond et donc ramasser de l’herbe ni faire peur aux poissons en maraude. Il est temps de passer au choses sérieuse et s’entrainer avec un autre leurre qui je sais fera la différence lors du pic d’activité. Il nous reste à peu près 2H avant le pic d’activité des grands poissons, donc au boulot.
Je sors deux autres cannes avec des moulinets dont le ratio est plus important car il va fallor ravaler la banière rapidement pour être en action de suite après l’animation, ces cannes sont équipées avec de Révo Beast. Les leurres seront mes tous nouveaux Esox Toys Mini, c’est la première fois que des clients vont pêcher avec et j’ai hâte de savoir comment les poissons vont l’accueillir. Perso je sais que ça fonctionne car j’ai déjà fait de beaux poissons lors des périodes d’essais et d’autres pêcheurs ont aussi fait tourner la tête à des grands brochets avec les Minis…
Le temps d’expliquer l’animation pour que le leurre nage parfaitement et je donne les cannes aux clients, qui ma foi s’en sortent très bien car ils avaient déjà joué avec le Toy original de 12″.
La taille des poissons augmentent sensiblement, on passe de 70 à 80+, puis Marc ferre un poisson qui lui plie la canne en deux, là j’ai un petit emballement au niveau tension artérielle… ce sera en fait un poisson de 90 pris au lasso par la queue… puis une autre frappe violente mais qui ne sera pas ferrée à temps… l’activité des grands poissons est en train de prendre forme et c’est à ce moment que Marc ferre et annonce du solide. En effet la canne est bien pliée et le poisson sort de la tresse et combat tout en force, l’eau limpide nous révèle un ghost qui semble être bien métré. Verdict 105cm pour Marc, record explosé, ce fut compliqué mais Marc est heureux et je comprends se qu’il ressent.
BROCHET 105
Pas le temps de rigoler, car 30mn plus tard c’est au tour de Karim de ferrer avec violence un poisson qui lui ramasse le leurre en venant vers lui, conséquence plus de bannière, tout est à plat et Karim ferre exactement sans se poser de question…. du coup ya une poutre au bout de la ligne et le combat est aussi bien puissant, là aussi Karim explose son record avec ce poisson de 103cm!

BROCHET 103
Si mes souvenirs sont bons, il y aurait pu y avoir un autre métré mais qui se décrochera lors des tous premiers tours de manivelles…
Voilà Les Mini Toy ont fait le job et de belle manière. Si nous aurions continué à pêcher au shad, probablement que ces poissons n’auraient pas été capturés, et l’emploi de leurres qui déclenchent des grands poissons aux heures  d’activité de ces derniers est le gage de réussite mêms si la pêche est compliquée et qu’il faut être juste concentrés et attendre son heure. Je dirai même plus avec affirmation, comme les Dupont et Dupont lol, nous n’aurions pas déclenché ces poissons car dans le bateau il y avait un troisième pêcheur, Tony, qui lui venait pour la première fois et le tube n’était pas son fort, et il a continué à pêcher au shad et ce sans les résultas de ses collègues. A méditer………

Watch Full Movie Streaming Online and Download